Comment on devient voix-off?

Share This

Pour paraphraser une formule célèbre, « On ne naît pas Voix-Off, on le devient ».

Oui, avoir une belle voix est une bonne chose, mais savez-vous « dire », savez-vous respirer, projeter votre voix…? Sans chantonner ? Sans dérailler ? Sans vous étouffer, bafouiller, marmonner ? Votre ton est-il juste ?

Tout ça s’apprend, se développe et c’est là que le métier commence. Et je dirais même plus : Les métiers ! Car encore une fois, il n’y a pas UN métier de voix-off, il y a des cœurs de métiers. On peut-être Voix-Off en étant comédien, journaliste, annonceur de trains à la SNCF, à la radio, à la télé, dans des conventions… etc. !

La Voix-Off peut être une simple facette de votre métier.

Si vous voulez devenir Voix-Off à part entière, vous devez d’abord apprendre à aiguiser vos atouts. La respiration, le posé de la voix, l’articulation  sont les bases.

Comprendre que le son est tributaire du souffle est primordial. Prenez des cours de chant, il n’y a pas mieux pour travailler ça. Ca vous aidera à trouver votre (vos) tonalité(s) et toutes autres techniques, mais aussi, peut-être à vous produire devant un public (même restreint) ce qui a pour effet bénéfique de vous décrasser et vous libérer.
Car être Voix-Off, c’est aussi travailler devant des gens : les techniciens, les clients, pour lesquels vous êtes un instrument qui doit à la fois répondre à la demande, sonner juste, mais surtout, selon leur volonté.

Pour cela, je recommande aussi les cours de théâtre, complémentaires des cours de chant. Cela vous aidera à vous désinhiber, entre autres choses.

Ces deux voies sont essentielles pour travailler et gagner votre vie avec votre voix. Apprenez les bonnes techniques. Pas les trucs. Les techniques.

Après à vous la publicité, le doublage ou la narration qui sont les trois grands domaines d’expertise qui requièrent des Voix-Off

Ce qui paye le mieux : la publicité. Pour y performer, vous devez donc avoir une voix et une technique irréprochable en plus de savoir répondre vite et bien aux exigences de l’exercice et du client. Incarner une marque. Interpréter un rôle. C’est un surtout travail pour les comédiens.

Le Doublage est le cœur de la renommée des Voix-Off. Les comédiens de doublage sont la Rolls Royce du métier des Voix. Ils incarnent les plus grandes stars étrangères, qui utilise une technique à part et requièrent des talents très particuliers. Là, pas le choix, IL FAUT ETRE COMEDIEN, même si être comédien ne suffit pas forcément pour être comédien de doublage !

Vous n’avez pas la fibre comédienne ? Pas de panique. Il reste les autres domaines comme l’audiotel, le E-learning, les films institutionnels…

Avec un peu de naturel si vous savez raconter une histoire, par exemple, vous pourrez prétendre à la narration de documentaires (également ouverte aux comédiens bien sûr). Avec du charisme, vous deviendrez peut-être La Voix d’une émission de téléréalité, ou d’un jeu télévisé…

Votre réussite ressemblera à ce que vous êtes réellement, à qui vous êtes.

2 Commentaires

  • Répondre MARIE CLAIRE ARENES 24/09/2015 à 12:30

    Ca m interesse…

    cordialement

    • Répondre Emma 25/09/2015 à 06:16

      Une voix et une plume : article intéressant à lire et succinct. Journaliste, je ne suis jamais satisfaite comme si ce n’était pas vraiment le bon ton… Alors oui, un travail et quel travail!

    Répondre à Emma Annuler la Réponse